Pourquoi choisir nos rapports d’historique

Vous cherchez a consulter les rapports d’historique des véhicules que vous voulez acheter et vous vous demandez pourquoi passer par Caissedokaz ?

En effet, il existe de plus en plus de sociétés proposant ce genre de rapports, le gouvernement propose même des rapports gratuits via son site Histovec. Pourquoi donc payer ce que je peux avoir gratuitement, vous allez me dire, hein ? C’est en fait expliqué sur le site :

Le vendeur renseigne son identité et les informations d’identification du véhicule.

https://histovec.interieur.gouv.fr/histovec/home

Le vendeur doit lui-même renseigner les infos sur le véhicule qu’il vend… Ce qui limite grandement l’intérêt de la chose.

Il y a également d’autres sociétés qui proposent ce genre de services, un des plus connus, étant CarFax aux États-Unis. Mais il y a aussi plus récemment Autorigin, Autoviza, Odopass ou bien encore VinInfo. Alors pourquoi choisir Caissedokaz ?

Notre avantage ?

Notre avantage, c’est le partenariat avec carVertical. Cela nous permet de proposer l’accès à la plus grosse base de données mondiale, la où les autres sociétés seront restreintes à un ou quelques pays seulement.

carVertical est en train de mettre en place le premier registre au monde recevant des données connectées en temps réel. Ils sont les premiers à utiliser les données directement à partir des dispositifs OBD des véhicules et des voitures connectées.

Cela permet de proposer un historique complet de la voiture dans un seul rapport convivial ainsi que l’accès a une base de données recensant :

  • Plus de 50 000 000 voitures endommagées en Europe et en Amérique du Nord,
  • et plus de 200 000 000 de fraudes au compteur kilométrique enregistrées,
  • Ainsi qu’un total de 104 000 000 $ de coût quotidien de dommages enregistrés.

Ces données sont inviolables car protégées grâce à la Blockchain. Et c’est facile d’accès, pas de bureaucratie inutile pour accéder à votre rapport !

Ce que couvre les rapports d’historique :

  • Les dommages à la voiture,
  • La détection de la fraude au compteur kilométrique),
  • Des photos d’archives, voiture
  • Les vols (vérification dans les bases de données de véhicules volés),
  • L’évaluation du prix de la voiture, le kilométrage moyen du modèle,
  • Des faits documentés (pays d’immatriculation, dates d’inspection technique, etc.), modèle le plus courant
  • Les défauts, les détails de la maintenance à venir, la liste de l’équipement d’origine et d’autres informations utiles.

Vous pouvez trouver un exemple de rapport ici

Le pré-contrôle est gratuit et le support est très réactif !

A propos de carVertical ?

carVertical participe à l’incubateur Volkswagen Future Mobility. Il y développe des projets automobiles en communs avec le plus grand fabricant du monde.

Il est membre de MOBI, un consortium de grands constructeurs automobiles et de sociétés de technologie (BMW, Ford, General Motors, Renault, IBM, Bosch, etc.) pour accélérer l’adoption de la technologie de la blockchain.

Et membre de CARA (Association de Remarketing Automobile en Europe) qui réunie les principaux acteurs du marché de la voiture d’occasion industrie.

carVertical est dans le top 5 des start-up européennes retenues par le WebSummit 2019.

Et s’il manque des informations ?

CarVertical est entré en 2019 sur le marché français et dispose de la plus grande base de données sur historiques de véhicules automobiles. Cette base est enrichie un peu plus tous les jours, néanmoins, si certaines informations importantes sont manquantes, vous pouvez demander un remboursement en suivant la procédure suivante.

Laisser un commentaire